Comment faire bonne impression pour un entretien d’embauche ?

faire bonne impression entretien embauche

L’entretien d’embauche est une étape cruciale dans sa recherche d’emploi. Et tout commence en faisant bonne impression auprès du recruteur.

Voyons les 7 points clés pour, faire bonne impression en entretien d’embauche.

1. La ponctualité

Cela coule de source, mais parfois suite à quelques imprévus durant le trajet, qu’ on arrive 10-15 minutes en retard à l’heure du rendez-vous. Du coup, on s’est rajouté un stress supplémentaire, le recruteur est agacé, bref ça part mal.

Si l’entretien ne se situe pas trop loin de notre domicile, ce n’est pas une perte de temps d’aller repérer les lieux quelques jours auparavant. C’est toujours dommage de perdre du temps le jour J, parce que la société se trouve dans une zone industrielle mal indiquée ou en plein centre ville et qu’il est impossible de trouver une place pour stationner.

Le fait d’anticiper permet :

  • arriver sur place sans avoir la panique de chercher le lieu
  • calculer le temps du trajet
  • prévoir un laps de temps supplémentaire si nous avons rendez-vous à une heure de grande circulation.

2. Une tenue présentable

Qu’on le veuille ou non, mais à peine avant qu’on ait eu le temps d’ouvrir la bouche, que le recruteur va se faire un avis sur nous (sauf si on est retard bien sûr). Et cela uniquement en se basant sur notre tenue.

Alors selon le type de métier auquel on postule, il faut adapter. Quelqu’un du bâtiment n’arrivera pas apprêté de la même façon qu’une personne travaillant dans la vente de bijoux de luxe.

Mais il ne faut pas avoir peur, d’être un minimum élégant tout de même. Cela renvoie une image plus sérieuse.

Il y a quelques temps, j’étais dans une salle d’attente avec d’autres candidats. J’étais surpris d’en voir certains en basket. Mais les baskets qui ont déjà pas mal de vécu vous voyez. Personnellement je trouvais que ça faisait un peu négligé pour un commercial.

3. Le langage corporel

Nous l’avons tous lu un peu partout, mais nos gestes en disent plus que ce que nous disons.

Alors on se tient droit, on a une démarche assurée, pas de main dans les poches ou de bras croisés.

On montre que nous sommes là.

Très important également = La poignée de main doit être franche et ferme tout en regardant la personne dans les yeux.

Il n’y a rien de pire que quelqu’un qui vous serre la main mollement du bout des doigts en regardant ailleurs.

4. Le regard

Durant la conversation, toujours penser à regarder la personne dans les yeux. Il ne faut pas pour autant se lancer dans une baston de regard et savoir qui va baisser les yeux en premier. Non, non, pas du tout, il faut trouver le juste milieu.

Parler en regardant son interlocuteur dans les yeux montre une confiance en soi et une aisance à communiquer.

Pour ceux qui ont vraiment du mal avec le contact visuel, essayez en regardant le point entre les deux yeux de votre interlocuteur. Ainsi vous n’aurez pas un contact direct et celui-ci n’y verra que du feu.

5. La parole

Après avoir été invité à nous asseoir (très important c’est une règle de courtoisie) la discussion commence. Parfois sous l’effet du stress ou par timidité, on a tendance à parler très vite sans prendre la peine de respirer. Ou également parler dans ses moustaches ce qui rend notre discours incompréhensible.

Ce n’est pas une course, alors on pense à :

  • prendre son temps pour se présenter (environ 2 minutes )
  • respirer entre les mots
  • parler de façon simple et claire

6. Ne pas envahir l’espace

Une fois assis au bureau, on n’envahit pas l’espace de son interlocuteur.

C’est-à-dire ne pas s’affaler, poser son sac à main, son téléphone, ses documents où son sandwich. On préserve l’espace et si on souhaite prendre des notes, on demande avant si ça ne dérange pas la personne qu’on occupe un peu d’espace du bureau.

7. Souriez vous êtes jugé !

On ne rappellera jamais assez la puissance du sourire. Sans forcer non plus pour éviter de passer pour un niais, mais quelqu’un de souriant paraît toujours plus sympathique et chaleureux qu’une personne faisant la tronche.

 

 

Si vous aussi vous avez des conseils, pour comment réussir un entretien d’embauche et faire une bonne impression. N’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

1 Commentaire

  1. Pingback: Réussir un entretien d’embauche : 10 erreurs à éviter lors d’un entretien | Chômage positif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *