7 erreurs à éviter dans sa lettre de motivation

erreurs lettre de motivation

La rédaction de la lettre de motivation qui accompagne notre CV est une étape qui peut s’avérer fastidieuse. Je vous l’accorde j’en fais moi même partie, considérant cela comme une fellation administrative.

Pourtant cela fait partie du jeu, c’est un moyen pour le recruteur d’en savoir un peu plus sur votre personnalité et vos intentions.

Voici donc 7 erreurs à éviter dans sa lettre de motivation.

1. Les fautes d’orthographe

Si il y a bien un truc avec lequel, les recruteurs sont en général intransigeants. Ce sont les fautes d’orthographe. Pour beaucoup c’est la corbeille direct. Alors si le français, ce n’est pas votre truc :

  • faites vous relire
  • utilisez des correcteurs
  • relisez vous plusieurs fois si nécessaire.

Il serait dommage d’avoir un bon profil et de se faire recaler à cause d’une faute d’orthographe ou d’un accent oublié.

Soyez vigilant !

2. La longueur

Si votre lettre tient en 3 lignes ou semble très courte, vous paraîtrez pour un candidat peu motivé.

Au contraire si elle est beaucoup trop longue ou tient sur 3 pages, vous découragerez le recruteur de lire votre pavé.

Dans l’idéal votre lettre de motivation tiendra sur 3 paragraphes et une formule de politesse en conclusion.

  • Vous : pourquoi je veux travailler dans votre entreprise
  • Je : ce que je peux vous apporter
  • Nous : ce que nous pouvons faire ensemble

3. Une mauvaise mise en page

Absence de paragraphes, mauvais alignement du texte et manque d’aération ne donneront à aucun recruteur de lire votre lettre de motivation.

4. Le copier coller

On l’a tous fait, chercher un modèle de lettre de motivation. Mais ne recopiez pas tout bêtement.

Mettez y votre personnalité, faites en quelque chose de recherché, de personnel, que cela soit agréable à lire.

5. Les phrases bateaux

« Leader dans votre secteur » etc…

Des candidatures qui commencent par ce type de phrase, je parierai que les recruteurs en voient tous les jours. Et si en plus il s’agit d’une simple petite PME et que ce n’est pas le cas, vous passerez pour quelqu’un de très mal renseigné.

Mettez le doigt sur ce qui caractérise vraiment l’entreprise pour vous.

6. Affirmer sans illustrer

Si vous avez été élu meilleur commercial, ou que vous êtes très doué dans ceci ou cela. Expliquez pourquoi, donnez des chiffres ou des résultats concrets que vous avez obtenu dans vos anciennes missions.

7.Mentir

Fortement déconseillé. Sachez que beaucoup d’employeurs contactent les anciens patrons des postulants afin d’avoir un avis. Mieux vaut ne rien dire que de s’attribuer des compétences que nous ne possédons pas.

4 Commentaires

  1. Kim

    Bonjour,
    Tu as raison, les fautes d’orthographe donnent une mauvaise image de soi envers le recruteur ! Ça donne l’impression que l’on n’est pas quelqu’un de qualifié ni de sérieux.

    Répondre
  2. dee

    Dites-moi, est-ce que rallonger sa période d’activité est préjudiciable ?

    Répondre
    1. Jeremy (Auteur de l'article)

      Tout dépend de combien de temps vous rallongez votre période d’activité.
      Par exemple il m’est arrivé de transformer une expérience de 1 semaine en arrondissant à 1 mois si j’estime avoir bien assimilé la tache qui m’était confié.
      Mais rallonger une période de 1 mois en une expérience de 1 an ou plus peut s’avérer plus compliqué si le nouvel employeur fait des vérifications derrière.

      Répondre
      1. dee

        Il m’est arrivé sur un réseau social professionnel (L… pour ne pas le nommer ^^’) d’arrondir le nombre de mois (3 semaines deviennent 1 mois, 3 mois et demi deviennent 4 mois, …).

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *