Le jobbing pour arrondir ses fins de mois

jobbing

Vous rencontrez des fins de mois plutôt difficiles que vous soyez au chômage, étudiant ou même salarié ?
Vous souhaitez vous faire des revenus complémentaires, mais vous ne savez pas trop comment faire.

La réponse: Le jobbing !

Qu’est ce que le jobbing ?

Le jobbing c’est la mise en relation entre particuliers (jobeur / offreur) pour accomplir des petits boulots du quotidien.
Offrez vos services, selon vos compétences (bricolage, jardinage etc…) en échange d’une petite rémunération.

Ce phénomène venu des États-Unis commence à faire de plus en plus d’adeptes en France. Effectivement avec la crise nous sommes de plus en plus nombreux à chercher des solutions pour faire des économies d’argent mais également pour gagner des compléments de revenus. Ainsi les communautés d’entre-aides font de plus en plus leur apparition.

Comment devenir jobeur ?

Pour cela c’est très simple il suffit de s’inscrire sur un des nombreux site de jobbing comme Youpijob et de remplir un profil. Ensuite il n’y a plus qu’a voir les offres qui vous intéresse dans les environs près de chez vous.

En plus d’arrondir ses fins de mois, pour les personnes sans activité depuis un petit moment, cela peut-être un bon moyen pour remettre le pied à l’étrier.

  • en se sentant utile à nouveau
  • rencontrer du monde et sortir de chez soi
  • reprendre confiance en soi

Personnellement je n’ai pas encore eu recours au jobbing que ce soit pour proposer mes services où en demander.
Mais si tel est votre cas, n’hésitez pas à partager vos expériences bonnes ou mauvaises dans les commentaires où simplement partager votre avis.

Si vous souhaitez découvrir d’autres façons d’améliorer vos revenus je vous invite à lire l’article en cliquant sur le lien suivant : 6 bonnes raison d’avoir un blog

13 Commentaires

  1. christine

    merci pour votre article.Ce concept de jobbing est vraiment très intéressant et ne présente que des avantages économiques et relationnels.En effet, ça permet de gagner une somme d’argent complémentaire sans pour autant trop se fatiguer tout en faisant de nouvelles connaissances.Que demander de plus

    Répondre
    1. Christine

      les avantages économiques sont relatifs, il faut voir que les tarifs proposés sont souvent misérables (ex: 200€ pour la réalisaton d’un site web ou 80€ pour traduire 54 pages…).

      Répondre
      1. Format A0

        Totalement d’accord, disons que ça permet de faire de l’expérience, mais faut pas espérer gagner beaucoup d’argent comme ça !

        Répondre
  2. La Fannette

    Bonjour Jérémy,
    Je ne connaissais pas ce concept. C’est très intéressant! Je vais jeter un oeil sur ce site.
    Au plaisir,
    La Fannette

    Répondre
  3. Ciné Buzz

    Difficile pour moi d’imaginer ne serais ce qu’une seconde de faire fortune avec la méthode jobeur. Tout comme l’indique Format A0, c’est bon pour se faire de l’expérience qui sera donc valorisé à un tarif plus élevé plus tard

    Répondre
    1. Jeremy (Auteur de l'article)

      Effectivement et ce n’est pas l’objectif. Le but est simplement de se sentir utile en restant un minimum actif et arrondir ses fins de mois.

      Répondre
  4. Pascal

    De plus en plus de sites ouvrent pour mettre en relation l’offre et la demande. En ce qui concerne les petits boulots, cela peut être effectivement un excellent moyen de se faire de l’argent de poche, par contre j’ai vu une annonce qui en termes de sécurité m’interpelle. En effet, certains métiers à risque, comme un job proposé pour la réparation d’une fuite sur un toit, nécessitent une grande vigilance. Et personnellement, je me demande ce qui se passerait si par exemple, la réparation était mal faite ou pire si la personne tombe du toit.

    Répondre
    1. Jeremy (Auteur de l'article)

      En cas d’accident ou de malfaçon j’imagine que nous ne sommes pas couvert par les assurances.
      Tout est pour notre pomme.

      Répondre
      1. Michas

        Bonjour en fait j’ai vu 1 site de jobbing qui proposait justement une assurance. Mais sans doute pas tous, il vaut lieu vie se renseigner en effet avant de prendre des risques.

        Répondre
  5. Nicolas

    Je connaissais pas du tout, ça peut-être un super truc pour se faire quelques euros en plus!

    Répondre
  6. dee

    Intéressant. Je n’ai jamais essayé mais c’est du travail déclaré ?

    Répondre
    1. Jeremy (Auteur de l'article)

      Si vous dégagez des revenus réguliers avec ce type d’activité, oui il faudra vous déclarer comme auto-entrepreneur.
      Mais de façon occasionnel, jusqu’a une certaine somme vous n’êtes pas imposé.

      Répondre
      1. dee

        C’est toujours bon à savoir, merci.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *