Reconversion professionnelle : Faites ce que vous aimez

De nos jours, on parle de plus en plus de reconversion professionnelle ou de formation lorsque l’on peine à retrouver un travail dans lequel on exerçait depuis des années. Mais lorsqu’un secteur est bouché ou qu’on a pas le choix de devoir faire autre chose il n’est pas toujours simple de se décider pour se réorienter.

Pourtant et c’est ce que nous allons voir dans cet article, la réponse est souvent sous nos yeux.

Qu’avez vous envie de faire dans les prochaines années?

Que ce soit professionnellement ou pour vos loisirs.

  • danseur
  • cuisinier
  • dresseur d’animaux
  • voyager

Et la liste est très longue.

Important : Vous devez trouver ce qui vous passionne, ce qui vous anime.

Qu’avez vous envie d’apprendre?

Si vous avez déjà une passion c’est très bien car cela veut dire que vous avez surement acquis un certain niveau. Si ce n’est pas le cas je vous conseille de prendre une feuille et de noter 10 sujets qui vous passionne ou qui vous intéresse un minimum.

Croyances limitantes :

C’est cette petite voix dans votre tête qui vous dis :

  • je suis nul en sport
  • je sais pas cuisiner
  • je suis pas si ou assez cela

Ne l’écoutez pas!

Quel que soit le domaine, pour réussir, seul l’entrainement compte. Avec de l’entrainement et de la persévérance vous pouvez TOUT faire.

Des études ont prouvé qu’il faut environ 10 000 heures pour devenir expert dans un domaine. Soit une vingtaine d’heures pas semaine pendant 10 ans. Et il en faut beaucoup moins pour devenir seulement bon.

Lorsque vous devenez seulement « bon » ce qui est déjà très bien dites vous que vous maîtrisez un sujet plus qu’une majorité de personnes qui seront susceptibles d’être désireuses de profiter de votre savoir.

En effet au fil du temps vous avez acquis des compétences et vous pouvez certainement en tirer des avantages en les monétisant.

Avez vous déjà penser à devenir :

  • formateur
  • coach
  • créer un blog
  • une chaîne youtube
  • écrire un livre

Réfléchissez comment vous pourriez tirer profit de vos compétences. Quoi de mieux que de se lever le matin pour faire quelque chose qui nous passionne?

Et vous? Dans quel domaine voyez vous votre reconversion professionnelle?

12 Commentaires

  1. Patrice

    J’avais profité de ma convention de reconversion pour lancer un ecommerce, quelques années plus tard, je suis plutôt content de voir que cela fonctionne encore !

    Répondre
    1. Jérémy

      Super ! Et quel genre de ecommerce ?

      Répondre
  2. Bruno

    Quinquagénaire dans une SSII depuis 1990, je peux vous assurer qu’il y a eu des périodes creuses dites d’intermission longues, des moments complexes à gérer durant lesquelles je me suis posé de nombreuses questions et durant lesquelles je souhaitais changer de métier et par exemple mettre les mains dans le pétrin en devenant boulanger. Cependant en tant que chargé de famille, je n’ai jamais pu franchir le pas car sans mon salaire d’informaticien fini le remboursement des prêts de la maison.
    Alors, compte tenu du temps passé dans le domaine du web à titre bénévole, dans quelques années, je serais peut-être bon 😉

    Répondre
    1. Jérémy

      Pourquoi ne pas commencer avec un blog dans un domaine qui vous passionne ?

      Répondre
  3. Antoine

    Moi j’ai décidé de me reconvertir quelques années seulement après la fin de mes études.
    Diplômé en comptabilité, j’ai rapidement compris que cette vie ne me conviendrait pas. J’ai alors décidé de me reconvertir dans le community management. J’ai commencé par me renseigner sur internet, puis j’ai découvert une formation qui répondait à mes attentes.
    Je suis maintenant community manager en freelance pour plusieurs entreprises, et j’ai développé mon propre site internet. Je suis plutôt fier de moi, et l’estime que j’ai de moi même s’est largement amélioré, ce qui apparemment se ressent également dans mes contacts avec les autres.
    Un message pour ceux qui n’osent pas : Lancez-vous, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner !

    Répondre
  4. Jérémy

    « Un message pour ceux qui n’osent pas : Lancez-vous, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner ! »

    100% d’accord

    Répondre
  5. Anne

    J’ai 50 ans et je suis en réorientation professionnelle. Je souhaite accompagner, aider les autres, être utile à l’autre et leur apporter du bien-être de l’apaisement.
    Je voudrai être art-thérapeute ou relaxologue. Mais les formations sont chers et ne sont pas reconnus en France et pourtant, il y a un besoin important dans notre société actuelle. J’aime écrire des histoires et conter.
    Malgré l’envie que j’ai de mener ce projet qui me tient à cœur,je me pose mille questions et surtout d’ordre financier.
    Un conseil à me donner
    A bientot

    Répondre
    1. Jeremy (Auteur de l'article)

      Pour commencer, ce qu’il y a de plus important c’est que vous ayez un projet. Maintenant il faut voir comment est il possible de le réaliser.
      – Vous dites que les formations sont chers : avez vous droit au DIF? (Droit Individuel à la Formation)p peut être qu’une partie de la formation peut vous être financé par ce biais.
      – Est il possible de vous former en autodidacte? (livre, recherche internet, vidéo etc…)
      – peu reconnu en France > pourquoi ne pas développer un blog qui traite le sujet. Si en plus vous vous êtes formée au sujet que ce soit par le biais d’une formation ou en autodidacte, il vous sera possible par la suite de trouver un moyen de le monétiser.

      Je traiterai plus tard du sujet > comment gagner sa vie avec son blog. Je vous invite en attendant a faire des recherches à ce sujet si cela vous intéresse et peut vous donner des pistes.

      En espérant vous avoir aider , cordialement.

      Répondre
  6. Vincent

    Après avoir subit un licenciement apres de nombreuses années dans une grande entreprise, j’ai également pris la décision de me lancer dans l’aventure et j’ai créé mon entrprise, je suis à ce jour consultant SEO, Webmaster 🙂

    Répondre
  7. Kim

    Pour le moment, je ne vois pas vraiment ce que je pourrais faire ! J’ai envie d’être mon propre patron, mais je ne sais pas comment m’y prendre :/

    Répondre
  8. Lacorde

    Héhé je me reconnais totalement dans ce que vous dites. Tout est possible en terme de reconversion professionnelle, j’ai été fonctionnaire pendant 10 ans et en parallèle j’ai suivi des études en ingénierie et en domotique. Puis j’ai créé mon entreprise spécialisée dans les robots aspirateurs et les systèmes de maintenance. Depuis je suis épanouie, mais si je n’avais pas cru en mon projet de reconversion, jamais je ne serais là aujourd’hui. Bref, j’encourage tout le monde à se lancer car tout est possible.

    Merci pour votre article.
    Bien à vous.

    Répondre
  9. dee

    Eh bien ! Que des messages bienveillants.
    De mon côté je me suis lancé dans une formation de développement web après quelques petits boulots. Ce n’est pas facile pour ma part mais ça me permettra d’avoir de nouvelles compétences.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *